Carte au trévarézor

«Bouteille à la mer» distribuée à l’entrée de l’exposition de Kiki et Albert Lemant, « L’arche de Léon », au château de Trévarez (Chemins du patrimoine en Finistère).
Du 17 novembre 2016 au 2 janvier 2017
Dessin de la carte et texte de la lettre: Albert Lemant
Chanson : La taverne des Malfoutus ( musique et interprétation : Olivier Depoix, texte : Albert Lemant).
Conception graphique : Sandrine Granon

La Taverne des Malfoutus en CD


Parce que dans la taverne, y’ a pas que des Malfoutus, y’ aussi des chansons pour Malfoutus. Bon y’ a aussi comme un bruit de fond qu’on dirait bien des verres qui s’entrechoquent, d’accord ….
Alors ces chansons parlons-en. La musique, elle est d’Olivier Depoix. L’interprétation et les arrangements sont aussi d’Olivier Depoix et d’Emmanuelle Huteau.
Les paroles des chansons sont d’Albert Lemant. L’interprétation est d’Olivier, d’Emmanuelle et parfois d’Albert. Pis donc ces lascars-là en on fait un joli compaque disque comme on dit et c’est aussi l’Albert qu’a fait les dessins du livret, quant à la conception graphique de l’ensemble ben c’est le matelot Sandrine Granon qui s’y est collé, commmed d’hab’, voilà, vous savez (presque ) tout…

Les très riches heures d’Albert et Kiki

vignette_richesheuresLE MYTHE  DE L’ADOUR  DE BABEL

La découverte de plans gravés au silex dans une antique  pierre taillée sous le dallage du narthex de l’abbatiale a, il y a peu, apporté de l’eau aux nombreux moulins de ceux qui soutiennent la thèse d’une construction de l’Escaladieu sur les restes d’une  gigantesque tour datant du ve siècle avant JC.
Lire la suite

L’Abbaye de l’Escaladieu au temps des Girafins

abbaye-girafeweb

L’Abbaye de l’Escaladieu au temps des Girafins.
( XVI ème siècle )
Episode méconnu pendant lequel l’éphémère Ordre des Frères Girafins s’établit momentanément à l’Abbaye.Vivant selon les préceptes de Saint-Girafaël et obéissant aux règles strictes édictées par celui-ci, règles communément appelées « les règles jaunes tachetées de brun » ils ne laissèrent cependant pas un grand souvenir dans la région.
Et c’est grande pitié…